bob竞猜app下载

                                    Plus de la moitié des entreprises étrangères de Shanghai ont repris leur production

                                    Publié le 2020-02-14 à 16:53  |  People's Daily

                                    Selon une association industrielle, plus de la moitié des entreprises étrangères à Shanghai ayant fait l'objet d'une enquête ont pleinement repris leur production alors que le gouvernement chinois intensifie ses efforts pour lutter contre le nouveau coronavirus et aider les entreprises à reprendre leurs activités normales.

                                    L'Association pour les investissements étrangers de Shanghai (SAFI) a constaté, sur la base d'une enquête menée auprès de 54 entreprises étrangères à Shanghai, que plus de 30% des entreprises interrogées avaient partiellement repris la production tandis que plus de 10% n'ont pas encore rouvert.

                                    Le 11 février, les autorités sanitaires chinoises ont confirmé 97 nouveaux décès et 2 015 nouveaux cas infectés par le nouveau coronavirus, désormais officiellement nommé COVID-19 par l'Organisation mondiale de la santé, portant le nombre de décès à 1 113 et le total des cas confirmés à 44 653 sur la partie continentale de la Chine.

                                    Pour endiguer la propagation du virus, de nombreuses villes chinoises dont Shanghai, qui abrite près de 50 000 entreprises étrangères, ont repris leurs opérations avec prudence en prolongeant les vacances du Nouvel An lunaire et en reportant la reprise du travail jusqu'au 10 février.

                                    Selon l'enquête, le télétravail a été largement mis en ?uvre par des entreprises étrangères dans le cadre de la reprise de leurs activités tout en réduisant les contacts étroits de personne à personne.

                                    Selon Huang Feng, directeur de la SAFI, au total, 13 entreprises étrangères interrogées, dont le fabricant de jouets LEGO basé au Danemark et le constructeur automobile allemand BMW, ont repris la production mais ont fait travailler leurs employés à distance.

                                    L'enquête a également montré que les entreprises étrangères qui reprennent partiellement leurs activités ont également appliqué des conditions de travail plus flexibles, les employés de première ligne se rendant sur leur lieu de travail tandis que les autres travaillent à distance.

                                    (Rédactrice : Claire SHENG)

                                                                      盈丰真人手机版

                                                                      广东竞彩网

                                                                      ub8网址

                                                                      客彩网官网

                                                                      幸福彩票注册

                                                                      在线中福网址

                                                                      大发888官网

                                                                      同乐城88官网

                                                                      点击进入优游